Warriors Cats

Dans cette bataille, même le héros peut mourir, à toi de voir...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Sans le travail, jamais tu n'auras de médaille ! (PV Lify)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Sans le travail, jamais tu n'auras de médaille ! (PV Lify) Empty
MessageSujet: Sans le travail, jamais tu n'auras de médaille ! (PV Lify)   Sans le travail, jamais tu n'auras de médaille ! (PV Lify) Icon_minitimeSam 13 Fév - 15:23

Etoile de Lotus marchait doucement sur le sol dur de la clairière aux herbes folles. Il ne faisait plus attention à Nuage de Vie derrière lui, il voulait partir, même mourir. Sn Clan n'était qu'un bandede ramassis traître qui le guettaient, ils voulaient le tuer ! Il sauta sur une pierre et faillit glisser, si bien qu'il planta ses longues griffes dans la roche. Son regard ambré, devenu terne et sans éclat, fixait inlassablement l'eau où deux poissons barbottaient. Une anguille passa ensuite entre les rochers mais il l'ignora, le regard sur son reflet. Seule sa fourrure n'était pas négligée, mais il avait maigri tellement il avait peur d'avoir une baie empoisonnées dans son poisson. Il s'accroupi sur le bord de son rocher et plongea sa patte dans l'eau glacé pour en extirper un poisson. Au moins, il appendrait à son apprentie à devenir gentille, sans mauvaises intentions et prête à se battre pour son Clan. Il déposa le poisson aux pattes de l'apprentie noire et et lécha les babines.

_Penche-toi sur le bord de l'eau, fais en sorte que seul le reflet de tes yeux apparaisse, pas d'ombre, pas d'onde sur sa surface, mais fais croire au poisson que tu es la branche qui ploie sous la brise, le vent qui vole au-dessus d'eux et plonge ta patte.

Le ventre du mentor se mit à emettre un gargouillis sonore. Il regarda la petite chatte noir et blanche et poussa un soupir.

_J'ai faim... mais je ne veux pas manger avant mon Clan... quoique cette bande d'efflanqués veulent ma mort absolue, ils me toisent comme des vautours ! cracha le matou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sans le travail, jamais tu n'auras de médaille ! (PV Lify) Empty
MessageSujet: Re: Sans le travail, jamais tu n'auras de médaille ! (PV Lify)   Sans le travail, jamais tu n'auras de médaille ! (PV Lify) Icon_minitimeVen 19 Fév - 21:10


      « Here alone holding on to someting that I have never know,
      It's all in my head.
      »
      MUSIC



    Chaque pas,chaque mots de mon mentor étaient pour moi comme un émerveillement. Je gobais chacunes de ses paroles , suivais des yeux chacuns de ses mouvements, bien déterminée à me monter digne d'un professeur d'une telle exellence. Nan mais vous vous rendez compte , the chef du Clan de la Rivière était mon mentor ! Moi , la plus petite novice de tout le Clan méprisée et abreuvée de sarcasmes , avait été choisie comme l'apprentie du meneur en personne ! Je souris jusqu'aux oreilles, me rappellant encore les regards ébahis des autres chatons le jour de ma nomination. Ah , qu'est ce que c'était bon de sentir toute cette fierté et cet l'orgeuil en moi ! J'étais enfin quelqu'un. J'étais l'apprentie du chef , la chatonne le plus enviée de tout le Clan de la Rivière et dans quelques temps j'allais devenir la plus grande meneuse de tout les temps ,
    Etoile Immortelle !


« Penche-toi sur le bord de l'eau, fais en sorte que seul le reflet de tes yeux apparaisse, pas d'ombre, pas d'onde sur sa surface, mais fais croire au poisson que tu es la branche qui ploie sous la brise, le vent qui vole au-dessus d'eux et plonge ta patte. »

    La voix grave d'Etoile de Lotus me sortit de ma rêverie de chaton. J'agita les oreilles sans un mot et regarda le grand chat bicolore plonger sa patte dans l'eau limpide. Un poisson en jaillit presque instatement. Je comptenpla un instant la créature écailleuse. Un gargouillement s'éleva de mon estomac et je ne pus m'empêcher de me passer la langue sur les babines. Le Clan passe avant tout. Je baissa la tête d'un air coupable et jeta un coup d'oeil à mon mentor. Je n'aurais même pas du y penser. Mais à ma grande surprise , le grand mâle regardait le poisson avec presque autant d'avidité que moi.

« J'ai faim... mais je ne veux pas manger avant mon Clan... quoique cette bande d'efflanqués veulent ma mort absolue, ils me toisent comme des vautours ! » cracha soudain le matou .

    Je resta un instant sans un voix. C'était vraiment la dernière chose à quoi je m'attendais. Etoile de Lotus accusait ouvertment le Clan de vouloir le tuer. J'entrouvris la bouche comme pour répondre mais me ravisa au dernier instant. Un jour , une des rares anciennes qui m'adressait la parole m'avait raconté la tragique histoire d'Etoile Bleue. Au derniers mois de sa vie, elle n'était plus que l'ombre d'elle , une âme seule et torturée qui n'adressait la parole plus qu'à Coeur de Feu et haissait ouvertement son propre Clan. L'angoisseme fit frémir. Et si ... ? Non , il fallait que je fasse quelque chose.


« Ben ... Moi je les trouve assez ... Loyaux et sympas ... »

    Mais malgré moi on pouvait sentir une pointe d'amertume dans ma voix, amertume que j'éprouvais chaque jour en passant devant la tanière des apprentis lorsque je me faisais huée ouvertement, et aussi quand même ma mère en passant devant moi , ne m'accordait pas un regard ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Sans le travail, jamais tu n'auras de médaille ! (PV Lify)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» Ma vie sans postiche.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warriors Cats :: Avant le RP :: || Corbeille :: Archives Rp's :: Clan de la Rivière-
Sauter vers: